toujours sans antibiotiques

Chez Greenfield, nos produits sont faits de viande provenant d’animaux toujours élevés sans antibiotiques! Nos producteurs se conforment à des normes de soins qui leur permettent d’élever des animaux en santé sans avoir recours à l’utilisation systématique d’antibiotiques.

POURQUOI EST-IL SI IMPORTANT D’ÉLEVER LES ANIMAUX SANS ANTIBIOTIQUES?

Le soutien de l’élevage sans antibiotiques est non seulement meilleur pour vous, il est avantageux pour tous. Plus de 80 % des antibiotiques sont utilisés dans l’élevage des animaux. Mondialement, la surutilisation d’antibiotiques provoque de graves problèmes pour la santé des humains parce que les bactéries y deviennent de plus en plus résistantes. Le fait de limiter l’utilisation d’antibiotiques chez les animaux est un moyen important d’en réduire l’utilisation et de protéger leur efficacité dans le traitement des maladies des êtres humains.

QU’EST-CE QUE LA RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES?

Les bactéries peuvent devenir résistantes à certains antibiotiques avec le temps et survivre après leur exposition à un antibiotique particulier qui devrait normalement les tuer.

QU’ARRIVE-T-IL SI ANIMAL EST MALADE?

En dépit de toutes les mesures en place afin de prévenir les maladies chez nos animaux, il peut quand même arriver qu’un animal tombe malade. Si cela se produit, nous collaborons avec nos vétérinaires afin d’envisager toutes les options de traitement afin de protéger la santé et le bien‑être de l’animal. S’il est nécessaire d’administrer des antibiotiques, nous traitons l’animal et le retirons du programme de Greenfield. Il ne fera pas partie de nos produits Greenfield Natural Meat Co.®.

Y A-T-IL DES ANTIBIOTIQUES DANS D’AUTRES VIANDES SUR LE MARCHÉ CANADIEN?

Lorsqu’un animal reçoit des antibiotiques ou d’autres médicaments, un laps de temps défini doit s’écouler avant que cet animal puisse être introduit dans le système alimentaire. Ces délais sont soigneusement déterminés afin de protéger les consommateurs contre le risque de résidus de médicaments dans la viande, d’autant plus qu’ils sont également contrôlés par les inspecteurs des aliments au moyen de programmes de surveillance. En outre, les vétérinaires ou les agriculteurs qui administrent les antibiotiques doivent toujours conserver des dossiers confirmant quand ils ont été administrés à l’animal. Tout animal qui a été soigné au moyen d’antibiotiques à un moment quelconque de sa vie ne peut être allégué comme étant « élevé sans antibiotiques ».